L'OMPI renoue avec ses étudiants avec l'ambition de créer une communauté d'anciens élèves et un réseau IP solide à Genève et à l'étranger.

Les interactions entre les trois programmes ont pour objectif de favoriser une discussion fructueuse et mutuellement stimulante et un retour d'information entre les participants à ces différents programmes, ainsi que de capitaliser sur leur présence commune à Genève afin de contribuer à la création d'une communauté mondiale de la propriété intellectuelle connectée à Genève.

IPRE a pour objectif de réunir des universitaires et des chercheurs en propriété intellectuelle afin de présenter et de discuter de leurs travaux et de leurs travaux en cours avec des collègues universitaires, des décideurs et d'autres parties prenantes. IPRE a été conçu comme une collaboration entre l’UNIGE, l’OMPI et l’OMC afin de bénéficier de la position très privilégiée que Genève occupe en tant que forum international pour des débats universitaires et stratégiques sur le droit et la politique de la propriété intellectuelle, actuels et futurs.

IPRE cherche à présenter des recherches en propriété intellectuelle principalement axées sur l’Europe ou sur l’Europe. Cependant, tous les chercheurs qui écrivent sur des sujets liés au droit européen de la propriété intellectuelle, au droit international et au droit comparé sont invités à poser leur candidature.

Les professeurs, les professeurs associés, les professeurs assistants, les chargés de cours, les boursiers universitaires, les boursiers postdoctoraux et les candidats au doctorat inscrits à un programme de doctorat ou à un diplôme équivalent de troisième cycle ont soumis leurs universitaires et leurs chercheurs.

 

Francis Gurry, directeur général de l'OMPI

La transparence a toujours été la pierre angulaire du système de propriété intellectuelle. Mais la tendance à la privatisation des fonctions traditionnellement assumées par le secteur public et l’émergence de nouvelles technologies offrent un moyen sûr de tenue des registres. (photo: Flickr)